DESERTEC, UN CONCEPT PROPREMENT INCROYABLE-2ème partie

Suite à la publication de la 1ère partie du dossier Desertec, en voici le complément sur la technologie solaire thermique à concentration et également par un aperçu des grands projets en cours.

UNE TECHNOLOGIE CLÉ: LE SOLAIRE THERMIQUE A CONCENTRATION

«Nous anticipons un marché annuel de 3 à 4 GW pour le solaire à concentration dans les 5 à 10 prochaines années», explique le directeur commercial des activités énergie du groupe Alsthom. Le solaire à concentration n’est pas en concurrence au solaire photovoltaïque, il est complémentaire. Le solaire thermique est en effet plus adapté aux pays de la «solar belt», là où le soleil est abondant et l’irradiation directe.

Cette technologie régule astucieusement la production en fonction de l’offre et de la demande et règle le problème de l’alternance jour/nuit.

Cette technique est génératrice d’électricité et présente les avantages d’un meilleur rendement et de stockage de l’énergie sous forme de vapeur sous pression avant de la transformer en électricité.

Comment ça marche ?

Des miroirs reflètent la lumière du soleil vers une tour centrale, à l’intérieur de laquelle une cuve d’un fluide spécial (sels) est chauffée à plus de 500C°. La chaleur est transférée à l’eau pour produire de la vapeur sous pression et la « turbiner » pour produire de l’électricité.

DES SITES DE PRODUCTION GIGANTESQUES

Les attributions de marchés de construction des nouveaux sites de production sont régies par de très gros appels d’offres internationaux.

Le plan solaire marocain :

Le Maroc importe actuellement plus de 90% de ses énergies primaires. Il veut réduire sa dépendance aux énergies fossiles et sécuriser son accès à l’énergie.

L’objectif  du Maroc est d’atteindre 42% d’énergies renouvelables dans son mix énergétique et en plus de les produire localement d’ici à 2020. Voici la répartition annoncée des capacités à installer : 14% solaire, 14% éolien, 14% hydraulique.
Le Maroc prévoit 5 centrales solaires et un besoin de financement de 5.6 milliards d’Euros.

L’électricité marocaine sera acheminée en Europe via l’Espagne. Concrètement, il existe une première ferme éolienne à Tanger de 140 MW depuis 2009. En septembre 2012, une nouvelle centrale solaire thermique à concentration de 160 MW a été annoncée à Ouarzazate et attribuée pour construction à un groupe saoudien.

En Tunisie :

Le projet « Tunur » annonçant une mégacentrale solaire à concentration de 2 GW prévoit de fournir de l’électricité à 700’000 ménages européens via l’Italie à partir de 2016.
600 kms de câbles haute tension relieront le continent africain à l’Europe par la mer méditerranée.

En Algérie :

En octobre 2012, le premier site de tour solaire vient d’être annoncé en Algérie avec la particularité d’une technologie hybride solaire-gaz. Un premier projet pilote de 7 MW va être conduit par le DLR (Centre aérospatial allemand).

De multiples projets sont en cours d’étude en Asie du Sud-Est incluant l’Australie pour créer un super-réseau asiatique.
Exemple d’étude d’une ferme d’éoliennes de 7GW dans le désert de Gobi !

De tels projets sont porteurs d’espoir pour les populations locales qui y voient l’accès facilité à l’énergie et le développement d’emplois et de compétences locales.

Cependant il semble falloir compter sur le fait que les projets ne se concrétisent pas aussi rapidement qu’espéré. Malgré le récent désengagement de certains groupes européens pour raisons économiques, le suisse ABB confirme son engagement dans l’article de l’Agefi du 15.11.12:

«Nous sommes engagés dans cette aventure et nous le restons, explique le porte-parole d’ABB Antonio Ligi. Desertec devient chaque jour une réalité plus concrète. »

À découvrir, le documentaire d’ArteTV, oct 2012 : « L’énergie du Sahara, du courant pour l’Europe ». http://videos.arte.tv/en/videos/l-energie-du-sahara–7002082.html

Sources :

http://www.desertec.org/

http://www.latribune.fr/green-business/l-actualite/20121025trib000727169/alstom-se-renforce-dans-le-solaire-a-concentration-que-siemens-abandonne.html

http://www.greenpeace.org/eu-unit/en/News/2012/ER-PR/

http://www.reuters.com/article/2012/09/24/solar-morocco-acwa-idUSL5E8KO9LR20120924

http://www.dlr.de/dlr/en/desktopdefault.aspx/tabid-10080/150_read-5495/

http://www.desertec.org/en/press/press-releases/121024-01-first-step-towards-an-asian-super-grid/

 

This entry was posted in ENERGIE RENOUVELABLE, PHOTOVOLTAIQUE and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>